Pourquoi adhérer ?

L’ADHÉSION EST OUVERTE À TOUTES CELLES ET À TOUS CEUX QUI VEULENT REJOINDRE LA CFDT.

ETRE ADHÉRENT À LA CFDT PERMET :

  • de bénéficier d’une information, d’un soutien individuel tant sur le plan professionnel que juridique dans le cadre des règles définies par la CNAS* CFDT,
  • d’être informé sur vos droits, sur l’actualité sociale de votre région, de votre branche professionnelle…

Les adhérents peuvent bénéficier du nouveau service téléphonique "RÉPONSE À LA CARTE". Ce service permet un accompagnement personnalisé sur l'ensemble du territoire. Par exemple :

  • Une question sur votre contrat de travail ou votre statut professionnel ?
  • Un doute sur vos conditions de travail ?
  • Un besoin d’information sur la formation professionnelle ?
  • Une interrogation sur votre passage à la retraite ou sur le chômage ?
  • Un problème plus personnel de mobilité ou de logement ?

ETRE ADHÉRENT À LA CFDT PERMET D'ÊTRE ACTEUR DE LA VIE CFDT :

  • en participant aux débats et aux actions proposées par l'organisation,
    en représentant la CFDT au sein de votre entreprise ou en étant candidat aux élections représentatives du personnel.
  • POURQUOI EST-CE IMPORTANT D'ÊTRE TOUJOURS PLUS NOMBREUX À LA CFDT ?

EN REJOIGNANT LA CFDT, LES ADHÉRENTS CONTRIBUENT À LA RENFORCER.

C'est grâce aux adhérents que la CFDT peut s'exprimer au nom des salariés quelles que soient leur profession, leur situation.

PLUS LES ADHÉRENTS SONT NOMBREUX, PLUS LA CFDT EST REPRÉSENTATIVE DE L'ENSEMBLE DU SALARIAT.

Plus les adhérents sont nombreux, plus la CFDT sera entendue et légitime face aux employeurs.

ADHÉRER À LA CFDT

Newsletter du syndicat

Pour recevoir nos actualités, merci de renseigner les champs suivants.

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

appel cse.png

Les actus de la CFDT

  • Airbus, les retentissements d'un plan social cataclysmique
    3 juillet 2020

    Airbus vient d'annoncer le plus gros plan social de son histoire. Dans les territoires comme pour toute la chaîne de sous-traitance, les répercussions sont énormes. Les syndicats, comme les salariés, sont inquiets.

  • Nokia : Des salariés écœurés, mais qui restent combatifs
    3 juillet 2020

    Quatre ans après avoir racheté Alcatel-Lucent, Nokia annonce des coupes sévères dans la recherche et le développement en France ; 1 233 postes sont sur la sellette. La CFDT rejette ce plan et tente de mobiliser les pouvoirs publics pour contraindre la multinationale à revoir sa copie.

  • Négociation santé au travail : en attendant les propositions du patronat
    2 juillet 2020

    Dans le calendrier des partenaires sociaux, cette deuxième séance du 23 juin était consacrée à la prévention, grande absente de l’actuel système, qui est plutôt axé sur la réparation.

  • Les allocations chômage revalorisées de seulement 0,4%
    1 juillet 2020

    La nouvelle est tombée à l’issue du conseil d’administration de l’Unedic réuni le 30 juin. Après déjà deux années de faible augmentation, la revalorisation des allocations chômage qui concerne près de 3 millions de personnes, s’établit à 0,4% au 1er juillet