Septembre 2017, la SEPR assignée aux Prud'hommes, victoire de la salariée en janvier 2019 !

La SEPR (Société d’Enseignement Professionnelle du Rhône, à ne pas confondre avec notre syndicat) est le plus grand organisme de formation de la Région AURA regroupant entre autre un Lycée Privé sous contrat et un CFA (Centre de Formation des Apprentis) pour un total de 3750 apprenants.

Cette association reconnue d’utilité publique, fut créée en 1864 par Arlès Dufour, industriel lyonnais, animé par des valeurs saint-simonistes, portées par la SEPR durant plus de 150 ans. Ses 150 bougies soufflées en 2014 fut le point de départ d’une politique managériale se donnant comme unique mission la baisse de la masse salariale, ciblant les plus anciens salariés afin de mener à terme un objectif fondé sur une visée économique au détriment de la pédagogie et des valeurs humanistes de cette institution.

Après une vague de licenciements en 2014, ciblant le personnel administratif, la Direction s’est attaquée à la dénonciation de l’accord signé en 1990 et, qui dotait la SEPR d’un cadre favorable pour le personnel du CFA. La vague dévastatrice s’est poursuivie par des démissions (souvent sans projet pour après), des ruptures conventionnelles et toutes démarches permettant de fuir cette institution qui voulait mettre à genoux les salariés et plus particulièrement les enseignants.

Plusieurs procès aux Prud’hommes ont été entamés, (sans que nous en ayons des retours) dont un, toujours en cours d’une vingtaine de salariés suite à la perte de 16 jours de Congés Payés sans aucune compensation.

Newsletter du syndicat

Pour recevoir nos actualités, merci de renseigner les champs suivants.

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

appel cse.png

Les actus de la CFDT

  • [Replay] Campagne saisonniers - conférence de presse du 15.06.21
    16 juin 2021

    La CFDT organisait le 15 juin une conférence de presse, en présence de Stéphanie Dayan, secrétaire nationale de la fédération des services et Inès Minin, secrétaire nationale en charge notamment de la question des saisonniers. Retrouvez-la en vidéo ci-dessous 

  • Cet été , la CFDT plus que jamais aux côtés des saisonniers !
    16 juin 2021
  • [Entretien] "Le télétravail doit être encadré dans chaque entreprise, par le dialogue social […] Ce sera une conquête sociale, si on sait l'encadrer"
    16 juin 2021

    Laurent Berger était l'invité d'"Audition publique" lundi 14 juin. A l'approche des élections régionales, il a abordé notamment l'opposition de la CFDT au rassemblement national, parti politique contraire aux valeurs que porte notre organisation. Il a également rappelé la nécessité de négocier le télétravail entreprise par entreprise pour l'adapter aux réalités de travail et aux besoins de travailleurs et travailleuses. 

  • Action juridique n° 246 : le numéro d’été est un « spécial télétravail » !
    15 juin 2021

    Pas moins de 15 ans après l’Ani de 2005, un nouvel Ani pour une mise en œuvre réussie du télétravail a été signé le 26 novembre 2020. La CFDT a été force de propositions tout au long de cette négociation, elle aussi à distance, et loin d’être gagnée d’avance. Entre les réticences du patronat et la frilosité du législateur, le sujet du télétravail avait bien besoin d’une consolidation de son cadre juridique et d’une adaptation aux besoins d’aujourd’hui. En près de 20 ans en effet, il n’avait pas fait l’objet de plus de trois articles au sein de notre Code du travail !

    Une fois de plus, le dialogue social interprofessionnel et paritaire a démontré son efficacité pour remédier à une telle carence. AJ s’est attaché à retracer pour vous tout ce que vous aurez besoin de savoir sur ce dossier d’ici la rentrée.