Plan social à l'Alliance Française : 80% du personnel menacé de licenciements

 

L’Alliance Française de Lyon, un organisme de renommée internationale formant des étudiant·e·s étranger·e·s à la langue française, compte à ce jour 35 salarié·e·s.

Suite à la pandémie de la COVID-19, l’établissement a connu un ralentissement brutal de son activité qui a provoqué des difficultés financières. Sa Direction a décidé de mener à terme un plan de licenciement collectif touchant 27 salarié·e·s, c’est-à-dire près de 80% de l’effectif, comprenant l’ensemble de ses enseignant·e·s.

COVID-19, nos conditions de travail changent totalement

Nous sommes confiné·e·s, nous commençons à travailler d'une manière inhabituelle, nous, enseignant·e·s, dont l'essentiel est de communiquer avec nos élèves, leurs familles et nos collègues.

Une grande part de notre travail dans les semaines à venir consiste à être assis·e devant notre ordinateur pour envoyer des messages pour accompagner le travail de nos élèves. Nos conditions de travail changent donc totalement ! 

Entre les sites qui sont surchargés, les emails professionnels qui ne partent pas comme on en a l'habitude, les collègues qui nous relaient 20 000 liens pour des "outils pédagogiques extra"... Nous risquons d'avoir beaucoup de sources de stress et une explosion de nos heures de travail. À cela, s'ajoutent dans les équipes ici ou là, des propositions de liens collectifs par Skype, Teams et autres possibilités de visioconférence : encore une source de stress, avec des risques d'appels à tout moment...

Newsletter du syndicat

Pour recevoir nos actualités, merci de renseigner les champs suivants.

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

bandeau congres

appel cse.png

Les actus de la CFDT

  • Ambitions et leviers pour une autonomie stratégique de l'Union européenne dans le domaine économique
    29 septembre 2022

    En septembre 2022, la CFDT a voté l'avis du CESE qui formule un ensemble de préconisations visant à promouvoir une Europe forte et stratège sur le plan économique et commercial, capable de défendre une feuille de route en matière de
    transitions justes.

  • Réforme des retraites : La CFDT réclame loyauté et transparence
    29 septembre 2022

    Selon la presse, l’exécutif aurait décidé de ne pas utiliser l’examen du budget de la sécurité sociale ces prochaines semaines pour réformer les retraites et d’ouvrir une période de concertation avec les partenaires sociaux jusqu’à la fin de l’année. La CFDT prend acte d’une inflexion qu’elle réclamait.

  • [Entretien] "Le taux d'emploi en France n'a jamais été aussi élevé depuis 25 ans. Le problème, ce sont les débuts et fins de carrière."
    28 septembre 2022

    Laurent Berger était l'invité d'Europe 1, lundi 26 septembre. Il s'est exprimé sur l'élection de la dirigeante d'extrême droite, Giorgia Meloni, en Italie, rappelant l'opposition de la CFDT et de la CES (Confédération Européenne des Syndicats) aux valeurs et projets portés par l'extrême-droite où qu'elle soit. Concernant le projet de report de l'âge légal de la retraite, il a réaffirmé l'opposition de la CFDT à cette mesure injuste. Il réclame l'ouverture de concertations de plusieurs mois, plutôt qu'un passage en force du gouvernement par un amendement au PLFSS. Une émission à revoir ci-après.

  • Elections en Italie : une très mauvaise nouvelle pour toute l'Europe
    28 septembre 2022

    Les résultats des élections en Italie marquent un tournant dans le paysage politique italien et européen.

    Pour la première fois dans un des pays fondateurs de l’Union européenne, un parti néofasciste, Fratelli d’Italia, arrive à la tête du gouvernement. Un parti qui a ses racines dans le mouvement créé par des anciens membres du parti fasciste à la fin de la deuxième guerre mondiale.