Plan social à l'Alliance Française : 80% du personnel menacé de licenciements

 

L’Alliance Française de Lyon, un organisme de renommée internationale formant des étudiant·e·s étranger·e·s à la langue française, compte à ce jour 35 salarié·e·s.

Suite à la pandémie de la COVID-19, l’établissement a connu un ralentissement brutal de son activité qui a provoqué des difficultés financières. Sa Direction a décidé de mener à terme un plan de licenciement collectif touchant 27 salarié·e·s, c’est-à-dire près de 80% de l’effectif, comprenant l’ensemble de ses enseignant·e·s.

La nouvelle a été reçue comme un choc pour les salarié·e·s qui subissent depuis plusieurs mois le chômage partiel et l’angoisse de ne pas reprendre leur activité sereinement.

Les salarié·e·s, accompagné·e·s par le SEPR CFDT, mènent une grande mobilisation (plus de 70 personnes) depuis deux jours à laquelle se sont joint·e·s les étudiant·e·s. Ils comptent sur de nombreux soutiens pour éviter de voir la structure, dans laquelle ils se sont beaucoup investis, sombrer jusqu’à sa fermeture ou de développer l'ubérisation de son personnel.

Ce mardi en fin de soirée, la Direction a suspendu momentanément son projet de licenciements collectifs. Pour apporter votre soutien, vous pouvez signer cette pétition.

Revue de presse en date du 6 juillet 2020 

LUNDI 6 JUILLET

DIMANCHE 5 JUILLET

VENDREDI 3 JUILLET

MERCREDI 24 JUIN

Newsletter du syndicat

Pour recevoir nos actualités, merci de renseigner les champs suivants.

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

appel cse.png

Les actus de la CFDT

  • [Replay] Campagne saisonniers - conférence de presse du 15.06.21
    16 juin 2021

    La CFDT organisait le 15 juin une conférence de presse, en présence de Stéphanie Dayan, secrétaire nationale de la fédération des services et Inès Minin, secrétaire nationale en charge notamment de la question des saisonniers. Retrouvez-la en vidéo ci-dessous 

  • Cet été , la CFDT plus que jamais aux côtés des saisonniers !
    16 juin 2021
  • [Entretien] "Le télétravail doit être encadré dans chaque entreprise, par le dialogue social […] Ce sera une conquête sociale, si on sait l'encadrer"
    16 juin 2021

    Laurent Berger était l'invité d'"Audition publique" lundi 14 juin. A l'approche des élections régionales, il a abordé notamment l'opposition de la CFDT au rassemblement national, parti politique contraire aux valeurs que porte notre organisation. Il a également rappelé la nécessité de négocier le télétravail entreprise par entreprise pour l'adapter aux réalités de travail et aux besoins de travailleurs et travailleuses. 

  • Action juridique n° 246 : le numéro d’été est un « spécial télétravail » !
    15 juin 2021

    Pas moins de 15 ans après l’Ani de 2005, un nouvel Ani pour une mise en œuvre réussie du télétravail a été signé le 26 novembre 2020. La CFDT a été force de propositions tout au long de cette négociation, elle aussi à distance, et loin d’être gagnée d’avance. Entre les réticences du patronat et la frilosité du législateur, le sujet du télétravail avait bien besoin d’une consolidation de son cadre juridique et d’une adaptation aux besoins d’aujourd’hui. En près de 20 ans en effet, il n’avait pas fait l’objet de plus de trois articles au sein de notre Code du travail !

    Une fois de plus, le dialogue social interprofessionnel et paritaire a démontré son efficacité pour remédier à une telle carence. AJ s’est attaché à retracer pour vous tout ce que vous aurez besoin de savoir sur ce dossier d’ici la rentrée.